1Q84

De Haruki Murakami

Publié par Belfond

 1Q84

Après avec lu Kafka sur le Rivage et adoré ce roman, j’ai décidé de m’attaquer à la trilogie 1Q84, qui fait par ailleurs référence au roman d’Orwell que j’ai également dévoré.

Et je dois avouer que je n’ai vraiment pas été déçue ! Je n’ai lu pour le moment que le 1er tome de la trilogie mais je l’ai déjà trouvé parfait et j’avais du mal à quitter ma lecture du roman.

On suit l’histoire de deux personnages, Aomamé, tueuse en série engagée pour défendre les femmes battues par leur mari ; et Tengo, professeur de mathématique et romancier, qui, sur la demande de son éditeur, va devoir réécrire le roman d’une jeune adolescente pour en faire un bestseller.

L’histoire se déroule en 1984, mais petit à petit, Aomamé découvre des éléments qui viennent perturber sa réalité, comme l’apparition d’une deuxième Lune, et décide de nommer cette 2e réalité 1Q84.

De son côté, Tengo se lie d’amitié avec Fukaéri, la jeune fille qui a écrit le roman destiné à être bestseller, et apprend l’existence des « Little People » qui restent assez mystérieux dans ce premier tome et qui titillent notre curiosité…

Et sur fond de leur quotidien à chacun, on comprend que l’existence d’une secte, dont les parents de Fukaéri auraient fait partie et où des enfants se feraient violer, va venir jouer un rôle important dans la suite des événements.

Un lien relie les deux personnages mais on ne l’apprend qu’au 2/3 du roman, je ne révèlerai donc rien ici.

Il n’y a que peu d’action dans ce premier tome. On a l’impression que rien n’avance, et pourtant, au fil des pages, on en découvre toujours un peu plus sur ce qui va permettre aux deux héros de se retrouver.

L’écriture est juste parfaite, fluide et amène très discrètement des événements fantastiques dans notre réalité.

Les personnages ne sont pas tellement décrits de manière à s’y attacher. J’ai gardé une certaine distance avec Tengo qui a un quotidien assez ennuyant mais par contre j’ai adoré le personnage d’Aomané, très froide mais très juste.

J’ai maintenant vraiment hâte de lire la suite même si j’ai encore quelques romans à lire avant.

Publicités